Les mystères de Néfertiti, «la beauté qui vient»

Les mystères de Néfertiti, «la beauté qui vient»

L'épouse royale du pharaon Akhenaton c'était la belle reine néfertiti, dont le nom signifie "la beauté qui vient«Et cela pourrait indiquer qu'elle n'était pas égyptienne mais qu'elle venait d'un autre pays.

Le fait est qu'elle semble avoir partagé les préoccupations religieuses de son mari royal et y a joué un rôle de premier plan pendant leur séjour dans la capitale connue aujourd'hui sous le nom de tell-el-Amarna. Soit dit en passant, c'est parmi les ruines de cette ville que le célèbre buste de reine.

Personne ne sait qu'est-il arrivé à la momie du pharaon Akhenaton, mais c'est que personne ne peut dire catégoriquement ce qui est finalement arrivé à Néfertiti.

Certains disent qu'à la mort de son mari Akhenaton, elle est retournée dans son pays natal avec certaines de ses filles, d'autres pensent qu'elle aurait pu être assassinée sans qu'aucune preuve ne soit fournie.

D'autres disent qu'elle a survécu à son mari royal et qu'elle a gouverné l'Égypte pendant un certain temps, en fait personne ne sait rien de ses derniers jours ni si elle a été enterrée en Egypte ou ailleurs.

Du milieu du XIXe siècle à nos jours, de nombreuses momies ont été retrouvées, certaines ont été identifiées mais beaucoup d'autres ne l'ont pas été, bien qu'à en juger par le trousseau avec lequel beaucoup d'entre elles ont été enterrées, on peut dire qu'en général elles étaient des personnages nobles ou vouées au sacerdoce.

Cependant, les chercheurs se heurtent parfois à momies égyptiennes anonymes qui provoquent beaucoup de polémique et pas un peu de jalousie professionnelle chez les égyptologues eux-mêmes, tel est le cas d'un Momie d'une femme trouvée dans la tombe KV-35 dans la célèbre Vallée des Rois.

Momies féminines dans les enterrements d'hommes

Il est déjà frappant qu'une femme ait été enterrée dans un lieu de sépulture destiné aux hommes, même si dans ce cas il ne s'agit pas seulement d'une femme mais de deux femmes dans la même salle funéraire.

Comment cela pourrait-il être? Qui pourraient être ces deux anciennes femmes égyptiennes? Qui les a mis là-bas et quand?

Commençons par dire que la tombe KV-35 était le tombeau construit pour le pharaon Aménophis II, Le grand-père d'Akhenaton.

À l'intérieur d'une pièce de cette tombe qui a ensuite été dissimulée pour que personne ne sache ce qu'il y avait là, à l'intérieur trois momies ont été déposées ensemble, l'une à côté de l'autre: la momie d'une femme plus âgée qui est encore On pouvait le voir coiffé de longs cheveux, au milieu la momie d'un jeune garçon, et de l'autre côté la momie d'une jeune femme au crâne totalement rasé.

Aucune de ces trois momies n'avait de bandagesCeux-ci leur avaient été enlevés par des pilleurs de tombes à la recherche de bijoux et laissés empilés au hasard aux pieds des momies elles-mêmes.

Nous ne savons pas avec certitude, mais tout semble indiquer que les voleurs de tombes ont réussi à trouver ces trois momies et sont entrés pour les voler, plus tard quelqu'un, peut-être des prêtres pieux, a découvert le crime et s'est limité à sceller et dissimuler l'entrée de cette pièce.

La redécouverte du tombeau de Victor Loret

En 1898 ce tombeau a été redécouvert par Victor Loret, et il y avait plusieurs momies royales cachées et les trois momies mentionnées ci-dessus.

Toutes les momies sauf les trois mentionnées ont été transférés à d'autres endroits, et là les trois momies inconnues ont été dépouillées de leur identité et de leurs bandages mais de nouveau cachées derrière une porte dissimulée jusqu'à ce que cette porte soit rouverte au début de l'an 2000.

Ce qui suit n'est pas une preuve concluante, ce qui suit sont les intuitions de l'égyptologue britannique qui a effectué les recherches soutenues par une équipe scientifique compétente qui a effectué tous les tests sur place.

Et un serveur, pour ma part, je me sens fortement poussé à être d'accord avec le Dr Johan Flecher, car ce que je vois est indices très raisonnables et logiques.

Malheureusement, à la fois celui qui était responsable des fouilles en Égypte et une partie de la communauté internationale a rejeté les conclusions de l'égyptologue britannique, peut-être parce qu'il n'était pas interdit de faire plus de fouilles dans les déserts égyptiens

Je suis né dans la ville méditerranéenne de Barcelone il y a 62 ans. J'ai toujours aimé l'histoire, en particulier l'histoire de l'Égypte pharaonique, mais aussi toute cette histoire qui a à voir avec les sources bibliques dont je me considère comme un bon disciple. J'ai pu visiter tous les pays du balcon méditerranéen, avec lesquels ma modeste connaissance de certaines cultures anciennes s'est enrichie, l'Égypte à deux reprises.A part les voyages j'ai aimé et j'aime toujours les musées, la lecture sur l'archéologie, le bon cinéma . En tant que profession dont j'ai vécu, il y a les arts graphiques puis en tant que fonctionnaire. Quoi qu'il en soit, ma vie ne se démarque pas de façon particulière de la vie de mes pairs, c'est tout à fait normal. Je participe déjà à un forum d'égyptologie, et maintenant j'ai eu l'opportunité de participer à la redhistoire, j'espère que de temps en temps je pourrai contribuer modestement.


Vidéo: Akhenaton, le roi hérétique. Documentaire