Ils trouvent le tombeau de la reine maya K`abel

Ils trouvent le tombeau de la reine maya K`abel

Une équipe d'archéologues a découvert au Guatemala la tombe de la reine maya Lady K`abel, considéré comme l'un des grandes reines de la civilisation maya classique. La tombe a été découverte lors de fouilles dans la ville royale maya de Peru-Waka, dans le nord-ouest de Petén, au Guatemala, par une équipe d'archéologues dirigée par David Freidel et l'Université de Washington à Saint-Louis.

Un petit pot d'albâtre sculpté trouvé dans la chambre funéraire où ils travaillaient a conduit les archéologues à conclure que la tombe provenait de Dame K`abel. De plus, ils ont trouvé une coquille d'escargot sculptée, d'où la tête et le bras d'une femme d'âge moyen émergent de l'ouverture.

La représentation de la femme mature avec un visage ridé et une mèche de cheveux devant l'oreille, et quatre glyphes gravés sur le même pot, a déterminé qu'il appartenait bien à Lady K`abel.

Sur la base de ces preuves et d'autres qui incluent des récipients en céramique et une stèle avec des gravures à l'extérieur, le professeur d'arts et de sciences et érudit Maya Freidel, a déterminé que Il appartient à la reine maya en question.

Freidel dit que la découverte n'est pas significative simplement parce qu'elle appartenait à l'un des plus grandes reines mayas, mais aussi parce qu'il n'est pas fréquent de trouver le grand nombre d'enregistrements que contenait cette tombe.

La civilisation maya classique est la seule dans le domaine archéologique «classique», dont il n'y a pas de trace historique de textes et d'images aidant l'œuvre, comme elle l'a fait dans l'Égypte ancienne, la Grèce, la Mésopotamie ou la Chine.», A expliqué l'expert.

La nature exacte des informations offertes par le pot trouvé ainsi que son contexte, constituent un ensemble extraordinaire et inhabituel pour les archives archéologiques de la région maya.”.

le Découverte, selon les experts, il a été "fortuit», Bien qu'ils travaillent dans ce domaine depuis de nombreuses années, car il est chargé de religiosité, trouver des autels, des sacrifices et des offrandes dédiées, au lieu d'enterrements privés comme c'est la coutume. «Avec le recul, il est parfaitement logique que les personnes Pérou-Waka enterrer ici des personnalités de votre ville », explique Freidel.

Avec cette découverte, les archéologues comprennent maintenant pourquoi cette région était si vénérée, et en particulier un temple découvert il y a peu de temps par ce groupe d'archéologues: Lady K`abel y a été enterrée.

¿Qui était K`abel?

K`abel est considéré comme le plus grand souverain maya de la période classique tardive, qui a régné avec son mari K`inich Bahlam pendant au moins 20 ans (672-692 après JC). Il était intitulé "Kaloomte", Qui se traduit par" Guerrier suprême ", car qui a gouverné militairement cette civilisation.

¿Qu'est-ce que le Pérou-Waka?

Pérou-Waka C'est une ancienne ville maya située à environ 75 km à l'ouest de la célèbre ville de Tikal. Il faisait partie de la Civilisation maya classique (200-900 après JC) et se compose de près d'un kilomètre carré de places, palais, pyramides, temples et résidences, entourés de temples et d'habitations dispersés.

Dans ce lien, nous vous laissons le accès au rapport complet de cette découverte.

Via: Université de Washington à Saint-Louis

Après des études d'histoire à l'Université et après de nombreux tests précédents, Red Historia est né, un projet qui a émergé comme un moyen de diffusion où vous pouvez trouver les nouvelles les plus importantes de l'archéologie, de l'histoire et des sciences humaines, ainsi que des articles d'intérêt, des curiosités et bien plus encore. Bref, un point de rencontre pour tous où ils peuvent partager des informations et continuer à apprendre.


Vidéo: ICI REPOSE NOTRE PROPHÈTE MOHAMED