Un site vieux de 200000 ans découvert en Malaisie

Un site vieux de 200000 ans découvert en Malaisie

UNE site paléolithique qu'est ce que tu penses avoir 200 000 ans à Keningau. Les archéologues affirment que le site de Kampung Lipasu dans le sous-district de Bingkor pourrait rival de celui de Mansuli dans Lahad Datu, Qu'est ce qui ne va pas avec ça 235000 ans.

Archéologues sur le site de Kampung Lipasu

L'équipe de recherche archéologique de l'Université de Sains en Malaisie dirigée par le professeur Mokhtar Saidin a déclaré les chercheurs ils n'ont pas révélé l'âge exact du lieu considéré comme un endroit où des outils en pierre ont été créés au Paléolithique. La fouille commencé le 9 mai et devrait se terminer le 29 du même mois.

L'équipe, qui comprend des chercheurs de l'USM Global Archaeological Research Center et du Sabah Museum Department, a découvert plusieurs objets, y compris une enclume, un noyau en pierre, un marteau en pierre, un broyeur et des outils à tessons.

Nous pensons que le site de Bingkor pourrait être plus ancien que le site de Mansuli car il pourrait y avoir plus de couches sous le site d'excavation actuel», Déclare Mokhtar.

Dit que ça pourrait être un trouvaille intéressante parce que la communauté archéologique croyait au départ que la population humaine a atteint la côte est du nord de Bornéo.

L'idée était que la population humaine vivait ici dans la zone côtière, mais grâce aux nouvelles découvertes, nous pouvons voir que les premières populations humaines sont arrivées sur l'île.”.

La directrice du musée Sabah, Joanna Kitingan, déclare que les dernières découvertes pourraient mettre Keningau la carte internationale en ce qui concerne les découvertes paléolithiques. Dit que la région pourrait devenir un lieu de tourisme archéologique lors de sa publication officielle par le département.

Diplômée en journalisme et communication audiovisuelle, depuis que je suis petite, je suis attirée par le monde de l'information et de la production audiovisuelle. Passion pour informer et être informé de ce qui se passe aux quatre coins de la planète. De même, je suis heureux de participer à la création d'un produit audiovisuel qui, plus tard, divertira ou informera les gens, mes centres d'intérêt sont le cinéma, la photographie, l'environnement et surtout l'histoire. Je considère qu'il est essentiel de connaître l'origine des choses pour savoir d'où nous venons et où nous allons. Intérêt particulier pour les curiosités, les mystères et les événements anecdotiques de notre histoire.


Vidéo: Les migrants de la préhistoire - Alain LAMBRECHTS