Les autorités françaises rendent au Costa Rica des objets précolombiens volés

Les autorités françaises rendent au Costa Rica des objets précolombiens volés

Le ministère français des Affaires étrangères et européennes a annoncé hier qu'un haut fonctionnaire du gouvernement rendu six objets précolombiens à l'Ambassadeur Carlos Bonilla Sandoval pour votre rapatriement au Costa Rica.

Selon un communiqué officiel de la diplomatie française, Jean-Paul Balzamo a organisé le retour de six objets en céramique, certains avec des formes de les humains et les animaux. L'agence France-Presse a cité un porte-parole de l'industrie des affaires étrangères expliquant que les reliques étaient confisqué aux douanes françaises de l'aéroport international Charles de Gaulle. Les techniciens ont enquêté sur l'origine des reliques et ont déterminé que ils appartenaient au Costa Rica.

Conférencier Bernard Valero Je déclare que: "Le retour de ces objets archéologiques est un exemple de plus de l'engagement de la France et de notre coopération permanente dans la lutte internationale contre le vol d'objets d'art et du patrimoine culturel.”.
En septembre 2010, le journal national La Nación a rapporté récupération de 28 objets précolombiens volés dans les années 1990, puis confisqué par les forces de l'ordre italiennes à Milan. Ces objets ont été confisqués en 1998 et transportés à l'ambassade de Rome pendant 12 ans, en raison de contraintes budgétaires. Le rapatriement d'objets archéologiques est généralement une affaire coûteuse en raison des besoins logistiques et des assurances nécessaires. Enfin, un membre du corps diplomatique, Miguel Angel Obregon, a ramené les objets dans les valises.

Le pillage des antiquités par pilleurs de tombes réel (marcheurs de nuit au Royaume-Uni) a toujours été un problème pour les chercheurs travaillant au Costa Rica. Le regretté professeur Michael J.Snarskis, un archéologue américain considéré comme le pionnier de l'archéologie moderne dans le pays, a autrefois critiqué les collections de nos musées d'or et de jade comme des vols de tombe sur les sites du patrimoine culturel par des opportunistes qui ont des liens avec des antiquaires opérant sur le lucratif marché noir.

Diplômée en journalisme et communication audiovisuelle, depuis que je suis petite, je suis attirée par le monde de l'information et de la production audiovisuelle. Passion pour informer et être informé de ce qui se passe aux quatre coins de la planète. De même, je suis heureux de participer à la création d'un produit audiovisuel qui, plus tard, divertira ou informera les gens, mes centres d'intérêt sont le cinéma, la photographie, l'environnement et surtout l'histoire. Je considère qu'il est essentiel de connaître l'origine des choses pour savoir d'où nous venons et où nous allons. Intérêt particulier pour les curiosités, les mystères et les événements anecdotiques de notre histoire.


Vidéo: The National Museum of Costa Rica